Une façon simple et originale de transcender un simple plat de riz !

Dans une poêle, faire chauffer de l’huile… Quand elle est chaude, versez dedans la quantité de riz souhaitée et faites revenir jusqu’à ce que les grains soient transparents.

Ajoutez ensuite la stricte quantité d’eau nécessaire pour faire cuire le riz (voir indications sur le paquet pour une cuisson « pilaf ») et laissez cuire en remuant de temps en temps.

A mi cuisson, ajoutez les pistils de safran : comptez 2 ou 3 pistils par portions, suivant l’intensité du goût recherché. Le safran va communiquer son arôme et sa couleur au riz durant la fin de cuisson. Mélangez souvent pour obtenir une coloration plus homogène. C’est prêt !

Vous pouvez également ajouter des oignons : dans ce cas, il faudra les rissoler au préalable dans l’huile, avant l’ajout du riz…

Variante « cantonaise » : ajouter à la fin des morceaux d’omelette (on peut également la safraner !) et de petites crevettes… petits pois en option pour ceux qui aiment !

En accompagnement d’un plat de moules, poissons mais aussi de toutes viandes… Ou simplement froid dans une salade de riz avec des cubes de tomates, d’œufs, etc.

Recette du blog http://www.le-safran-basque.fr

safran